Le e-paiement ou e-pay, tout savoir sur le monde virtuel du paiement

Le e-paiement ou e-pay, tout savoir sur le monde virtuel du paiement

Qu’est-ce qu’un e-paiement ? Un e-paiement (ou e-payment) est un paiement électronique. Il s’agit de tout paiement effectué par l’intermédiaire d’un TPE (terminal de paiement électronique) grâce à la technologie du sans-contact, de la composition d’un code PIN ou d’un paiement sur internet sur un site e-commerce. Les informations bancaires sont lues, transmises et permettent l’échange monétaire en temps réel. Il relève de ce qu’on nomme la monnaie électronique c’est à dire tout flux monétaire intangible, digitalisé autre que des chèques ou du liquide.

Monnaie numérique ou monnaie virtuelle…quelle différence ? Les différences sont parfois floues. Nous parlons bien ici de numérisation des paiements ou de digitalisation des transactions. On parle de monnaie numérique ou électronique en opposition à la monnaie fiduciaire (pièces ou billets). L’échange est numérique et traite de données bancaires sécurisées entre un réseau de paiement, une banque de départ et une banque d’arrivée. Il s’agit de données stockées sur des supports électroniques. La monnaie électronique est règlementée par les institutions bancaires traditionnelles (Banque Centrale Européenne) et est libellée dans les unités de compte traditionnelles comme l’EURO par exemple.

Une monnaie virtuelle, elle, est une forme de monnaie électronique, puisqu’elle est elle-même stockée sur un support électronique. Mais elle n’est destinée qu’à comptabiliser les échanges, et n’a pas de statut légal et n’est pas indexée sur une monnaie réelle. Elle n’a aucune matérialisation physique et n’est soumis à aucun contrôle. Il existe trois types de monnaies virtuelles :

  • La monnaie virtuelle fermée : elle est utilisée dans des univers virtuels fermés et ne peut pas être convertie en monnaie légale règlementée. Le meilleur exemple reste les jeux vidéo dans lesquels la monnaie virtuelle n’a aucun lien avec la vie réelle.
  • La monnaie virtuelle avec un flux « unidirectionnel » : ici, on peut acheter de la monnaie virtuelle grâce à une monnaie réelle. Exemple : avec 10 euros, j’achète X unités. Cette monnaie, une fois convertie en monnaie virtuelle permet d’acquérir des biens réels ou virtuels. Les exemples les plus utilisés sont les fameux « Miles » des compagnies aériennes. Il s’agit en général de petits montants.
  • La monnaie virtuelle avec un flux « bidirectionnel » : dans ce cas précis, on retrouve bien sûr les célèbres cryptomonnaies, qui permettent d’effectuer des conversions en monnaie réelle dans un sens comme dans l’autre. Elles s’échangent de pair à pair sans intermédiaire bancaire et ont un système de gestion et de sécurisation propre basé notamment sur la blockchain.

Quels services de paiements avec du e-pay ? Les services qui traitent de e-paiement sont tous les services de paiements digitalisés :

  • Les e-wallets permettant le cantonnement et le transfert de fonds : on retrouve ici les cagnottes, les néobanques etc.
  • Les cartes bancaires, cartes de paiement, cartes prépayées : le support de paiement préféré des français !
  • Le paiement mobile et tout ce qui concerne la tokenisation des cartes : le support de paiement en croissance.
  • Les cartes virtuelles pour tous les paiements sur internet
  • L’IoT et tous les objets connectés permettant le paiement sans contact grâce notamment aux technologies NFC
  • Les QR Codes
  • Etc.

Avantages du e-paiement ou e-payment ? Du fait de sa nature purement digitale, le e-paiement réunit un certain nombre d’avantages qui font son succès :

  • Rapide : les e-paiements ont l’avantage d’être instantanés pour l’utilisateur final. Même si dans les faits, la transaction est effective avec un laps de temps plus ou moins long, le transfert de donnée est quasi immédiat.
  • Sécurisé : les normes de sécurité relatives au e-paiement se sont durcies sur les dernières années. Qu’il s’agisse des normes DSP2, RGPD, PCI-DSS ou AML5…les standards de sécurité sont tous construits dans le but de protéger les transactions contre la cybercriminalité, de garantir le respect et la protection des données personnelles.
  • Internationaux : le paiement dans le monde entier est simplifié, et les frais de change contrôlés voire parfois même inexistants.

D'autres articles seront à venir pour découvrir le monde de la Fintech. En attendant, n'hésitez pas à consulter nos autres articles comme "Qu'est-ce qu'un Programme Manager dans le langage Fintech".

L’équipe E-Pay Space reste à votre disposition si vous avez d'autres questions sur les solutions de e-paiement. .

Previous Post